Bienvenue!

Bienvenue sur le blog de l'association Le Panier d'Issy!

dimanche 29 janvier 2012

Que penser de cet hiver doux ?

Message de notre maraîcher, Alain Crochot
 
Effectivement, la douceur actuelle de cet "hiver" n'est pas sans poser de problèmes d'organisation pour notre travail. Pratiquement, une bonne partie de notre équipe est en congés, et nous effectuons un ramassage de légumes, non prévu en cette période "printanière" . Nous ramassons des choux-fleurs, des radis, des salades, ...qui étaient prévus pour Mars mais qui ont poussé grâce à l'extrême douceur de ces dernières semaines. C'est assez incroyable et cela nous inquiète quand même. Du coup, nous avons encore le stock des choux d'hiver dans les champs,que nous passerons ...au Printemps !
Le plus embêtant pour nous, reste la prolifération d'insectes dans les serres (mouches, moustiques, aleurodes,...), rien de grave pour les cultures; mais l'hiver classique détruit habituellement par son froid, la plupart des larves et oeufs non suffisamment enfouis. Nous devrons donc doubler de vigilance au Printemps...
L'autre risque est d'avoir du froid au Printemps ("Noël au balcon, Pâques aux tisons !"). Nous avons donc bien repréparé les protections hivernales au cas où...Cela étant, le froid semble arriver cette semaine,à suivre...

Donnez nous votre avis sur les cultures 2012 à mettre en place:
Pour le choix des cultures, n'hésitez pas à nous faire des propositions et observations. Le planning des semis n'est pas figé en cette fin janvier, d'autant que notre planning sera évolutif en fonction de la météo. Nous suivons le temps ! Et là, en 2012, la douceur a été favorable pour nos semis sous serres: carottes primeur, fêves, radis, navets, salades ont été en grande partie déjà semés.

En pièces jointes, quelques photos des serres, prises ce Vendredi 27 Janvier, jour enfin ensoleillé ! Vous y découvrirez une seconde serre de plants, à double paroi gonflable que nous construisons en partenariat avec les BP-REA :







samedi 28 janvier 2012

Chou vert de Pontoise aux pommes

Ingrédients : 
1 chou vert, 4 pommes, 1 oignon, 4 cuillères à soupe d'huile de tournesol, 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence, 4 boudins blancs, sel et poivre.

Préparation :  
Faire cuire les boudins blancs à feu doux durant 30mn en les retournant régulièrement. Pendant ce temps, couper le chou en huit et le faire blanchir durant 10mn à l'eau bouillante salée. Faire revenir l'oignon dans l'huile de tournesol, ajouter le chou soigneusement égoutté et faire cuire à feu assez vif durant 10mn. Ajouter les pommes coupées en quartiers et poursuivre la cuisson durant 5mn en remuant régulièrement. Ajouter les herbes de Provence, saler, poivrer, couvrir et terminer la cuisson à feu doux durant 5mn.
Servir ce chou aux pommes, bien chaud et accompagné de boudins blancs.

lundi 16 janvier 2012

Palets de chou-fleur au curry


Pour 4 personnes

Ingrédients :
600 g de bouquets de chou-fleur
50 g de farine ou de fécule
7 cl de lait
2 cuillères à soupe de crème liquide
3 oeufs
2 cuillères à café de curry en poudre
1 noisette de beurre
2 cuillères à soupe d'huile tournesol ou arachide
Quelques brins de ciboulette
Sel, poivre du moulin

Recette
Les bouquets de chou-fleur lavés, les plonger dans une grande quantité d'eau bouillante salée et laisser cuire environ 20 mn (ou à la vapeur). Les égoutter soigneusement, puis les écraser à la fourchette pour obtenir une purée grossière.
Déposer la purée dans un saladier et incorporer la farine.
Ajouter le lait, la crème, 2 œufs entiers et un jaune, le curry, saler, poivrer et mélanger pour obtenir une préparation onctueuse.
Déposer le blanc d’œuf restant dans une terrine, ajouter une pincée de sel et battre en neige ferme.
Incorporer ce blanc délicatement à la préparation au chou-fleur.
Préchauffer le four à 150 °C (th. 5). Faire chauffer le beurre et l'huile dans une poêle.

Lorsque le mélange est bien chaud, déposer 2 ou 3 petits tas de la préparation et les aplatir pour former de petits palets. Faire cuire environ 5 mn de chaque côté jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Les déposer sur une plaque à pâtisserie et les maintenir au chaud dans le four.
Les servir bien chauds parsemés de ciboulette.

Gratin façon dauphinois aux légumes

Pour 6 personne(s)

Ingrédients :
400g de carottes
400g de topinambours
800g de pommes de terre
50 cl de crème liquide
sel poivre
 
Recette
Trancher en fines lamelles 400 g de carottes, 400 g de topinambours 800 g de pommes de terre
Dans une grande terrine étaler une couche de pommes de terre, saler et poivrer. Mettre une couche de carottes saler et poivrer, une couche de topinambours, saler et poivrer.
Continuer ainsi jusqu'à plus de légumes couvrir à niveau de crème liquide (50 cL).
Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant 1h30.

dimanche 8 janvier 2012

Gratin de chou blanc au curry et aux raisins

Pour 4 personne(s)

Ingrédients : 
1 chou blanc
1 c à s de curry
2 c à soupe de miel
2 poignées de raisins secs
100 g d'emmental râpé
Huile d'olive

Recette :
Lavez et coupez le chou en 4 puis en morceaux.
Faites-le revenir dans un filet d'huile d'olive. Ajoutez-y le miel et le curry.
Salez et poivrez. Laissez mijoter un petit moment sur feu doux.
Préchauffez le four à 180° (th.6). Huilez un plat à gratin.
Mélangez les raisins secs à la poêlée de chou au curry et au miel puis versez le tout dans le plat à gratin. Parsemez le dessus d'emmental râpé.
Enfournez 20-25min. Servez aussitôt.

mardi 3 janvier 2012

Plantes d'appartement en hiver



Il y a quatre éléments indispensables pour la vie des plantes vertes en appartement :

1. La Lumière

2. L'eau (arrosage et humidité atmosphérique)

3. La Chaleur

4. Les éléments nutritifs


1. La Lumière :

    C'est la source de la plupart des problèmes survenant à l'intérieur. La lumière est essentielle à la bonne santé des plantes; une photosynthèse insuffisante, c'est comme si le végétal ne mangeait pas !

    Pour cette raison, on conseille de placer les pots près des fenêtres. La zone optimale pour installer les plantes est au maximum à 1,50m des fenêtres.

    Le manque de lumière se manifeste par souvent une chute abondante des feuilles vertes.


    2. L'eau (arrosage et humidité atmosphérique) :

      Manque d'arrosage est rarement préjudiciable. Feuilles avachies, fleurs fripées,... Un peu d'eau et ça repart!
      En revanche, l'excès d'eau produit des effets redoutables! Les racines, asphyxiées, pourrissent alors. Symptôme général : des feuilles qui ramollissent et brunissent, et il est alors souvent trop tard.

      Retenez qu'à de rares exceptions près, en hiver, les plantes en intérieur se contentent d'un arrosage par semaine à un arrosage tous les 15 jours pour les plus "ligneuses" (c'est à dire celles avec des tiges dures ou des troncs : ficus, palmiers, philodendron...). Au delà, vous causerez leur perte.

      Pas de règle précise : tout dépend des espèces, et des conditions de culture dans votre logement.



      L'humidification de l'air est capitale. Les origines tropicales de nombreuses plantes leur font préférer un taux d'hygrométrie de 70 à 90%, rarement atteint en appartement.

      Symptômes : jaunissement des feuilles, extrémités qui brunissent et sèchent, chute brutale des boutons floraux, croissance interrompue...

      Pour pallier ce problème, la solution la plus simple consiste à vaporiser régulièrement le feuillage de vos protégées à l'aide d'un vaporisateur. Toute fois cette opération nécessite un nettoyage du feuillage pour enlever le calcaire.




      3. La Chaleur :

        Les plantes souffrent d'une chaleur excessive ! En fait, dans nos appartements, température élevée rime souvent avec sécheresse de l'air. Or, un degré élevé d'hygrométrie est nécessaire pour la bonne santé des plantes d'intérieur. Un compromis acceptable (pas question quand même de transformer nos maisons en glacières) se situe vers 18°C.

        Attention à la proximité des radiateurs : les cactus s'en accommodent; pas les plantes vertes...

        Par ailleurs, certaines plantes ne tolèrent pas des températures aussi élevées. C'est notamment le cas des plantes dites d'orangerie : bougainvillée, lauriers roses, citronniers...



        4. Les éléments nutritifs :

          Pendant la période hivernal les plantes sont en état de dormance , la meilleur période de nutrition c’est le printemps, vous pouvez procéder au rempotage ou au surfaçage avec un mélange spéciale plantes vertes.

          Si vous ne pouvez pas rempoter procéder au surfaçage en ajoutant de l’engrais.

          j’ai une préférence pour les engrais organiques nous en reparlerons dans une autre rubrique main verte.